L’essor du marché du luxe d’occasion : interview de Maximilien Urso, CEO de Efficio Group

L’essor du marché du luxe d’occasion : quelles stratégies peuvent adopter les maisons de luxe ?

Le 16 juillet 2018, à l’occasion du Salon du Luxe de juin 2018, Maximilien Urso, CEO de Efficio Group et président de Cresus était l’invité de BFM Business avec Stéphane Truchi de l’Ifop.

Maximilien Urso – CEO de Efficio Group et Président de Cresus

En préambule, Stéphane Truchi fait remonter certaines informations issues d’un étude récente menée par l’Ifop auprès des professionnels du luxe :

  •  au niveau mondial, le secteur du luxe représente un CA de 217 milliards d’euros,
  • toujours au niveau mondial, le marché du luxe d’occasion représente 15 milliards d’euros de CA,
  • les professionnels du luxe pensent que ce marché du luxe d’occasion ou de la location va progresser dans les prochaines annéesDans cette même étude de l’IFOP, certains éléments-clés sont à mettre en exergue :
  •  l’image du luxe n’est pas dégradée par le marché de la seconde main et de la location, bien au contraire : le marché du luxe en seconde main permet, selon les professionnels du luxe, de donner une deuxième vie au produit et de conquérir des nouvelles générations d’acheteurs potentiels,
  • on constate ainsi une véritable évolution de la perception du marché du luxe de seconde main de la part des grandes maisons de luxe et de la part de consommateurs. Ces derniers sont plus souvent en recherche d’une pièce hors du commun, qui pourra les mettre en valeur et attirer l’attention de par son aspect « créateur » (notamment sur les réseaux sociaux !).
  • les marques ont manqué le créneau du marché du luxe de l’occasion : c’est un élément de détérioration de leur performance. Elles souhaitent désormais être plus présentes et reprendre les rênes de ce marché qui leur a échappé en proposant par exemple de la location).

    Maximilien Urso donne quant à lui sa vision du marché de seconde main en tant qu’acteur privilégié de ce secteur.
    Pour rappel, Efficio Group est un groupe international spécialisé dans le marché du luxe d’occasion (son activité est basée sur le rachat auprès des grands groupes de luxe d’anciennes collections pour les revendre auprès de réseaux ultra qualitatifs).
    En Juillet 2017, Efficio Group a racheté Cresus, spécialiste français du marché de l’horlogerie de seconde main. L’horlogerie de seconde main est encore un marché de niche, peu structuré, mais qui connait actuellement un véritable essor. Cresus est une société en croissance depuis plusieurs année ((+ 10 à 15 % de croissance par an). Elle ne traite qu’avec des particuliers et de ne propose que des occasions premiums. Les montres sont en excellent état, authentifiées, testées et garanties par les ateliers d’horlogerie Cresus. La démarche de Cresus participe à la « premiumisation » de ce marché de l’horlogerie de luxe en seconde main.
    Maximilien Urso corrobore l’analyse de l’IFOP en insistant, grâce à son expérience et sa vision du marché du luxe d’occasion, sur certains facteurs-clés de la croissance de ce secteur :
  •  les jeunes consommateurs, friands d’articles de luxe (montre, bijoux, sac à main), ne souhaitent plus forcément être propriétaires à vie d’un objet :
  • désormais on peut acheter, revendre, louer, échanger sans complexe ! L’appropriation des codes du luxe ne passent plus par le fait d’en être propriétaire !
  •  les grand acteurs du luxe ont réagi tardivement à l’émergence du marché de l’occasion : ce marché est ainsi en plein mouvement et en cours de structuration : le groupe suisse Richmont (Cartier, Jaeger-Lecoultre, Vacheron-Constantin, Baume et Mercier) a commencé à réagir en se portant acquéreur d’un acteur de l’horlogerie « pur player », Kering (Gucci, Saint Laurent, Boucheron…) réfléchit à un système d’abonnement, Audemars Piguet souhaite mettre en place sa propre offre en seconde main.
  • Face à ce retard des maisons de luxe, des acteurs historiques ont toute leur place dans un marché en plein mouvement et à surveiller de près dans les années à venir !

Interview complète disponible ci-dessous.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.