Baselworld 2017 : 8 nouvelles Rolex pour les passionnés

Fin du suspens et des prédictions ! Après l’ouverture du bal de haute horlogerie Baselworld, les 1 300 exposants venus de 45 pays différents divulguent leurs trésors pour le plus grand bonheur des passionnés d’horlogerie et des distributeurs. Cette année encore la marque à la couronne nous a offert un nouveau défilé de montres mythiques, revisitées pour toujours alimenter davantage la passion des afficionados. C’est dans cette optique que Rolex a « pimpé » sa Daytona, renforcé les performances de sa Yacht-Master II et fait breveter le mécanisme phase de lune de sa superbe Cellini Moonphase.

 

La Sea-Dweller fête ses 50 ans

baselworld-2017-rolex-Sea-Dweller-copyright-ablogtowatch

Baselworld 2017 Rolex Sea-Dweller ©Ablogtowatch

Pour les 50 ans de la célèbre montre de plongée, Rolex choisi d’élargir son boîtier à 43 mm et de l’équiper du tout nouveau calibre 3235, une première pour une montre classée comme professionnelle. Autre changement inédit : la loupe cyclope à 3h ! Généralement réservée aux modèles Submariner elle apparaît sur le modèle dédié aux plongées extrêmes. Enfin le must du modèle : le « Sea-Dweller » en écriture rouge en hommage au premier modèle (référence 1665). C’est un joli retour aux sources que nous propose la marque à la couronne avec ce modèle qui a fait sensation à Baselworld 2017.

 

La Cosmograph Daytona : renouvellement d’un mythe

Baselworld-2017-Rolex-Daytona-copyright-hodinkee

Cette année la Daytona se pare d’une lunette Cerachrom monobloc en céramique noire offrant une esthétique racée au modèle. Que ce soit en version or jaune, gris ou Everose 18ct la montre de pilote conserve un ADN racing renforcé par la lunette noire et son nouveau bracelet Oysterflex (déjà repéré sur la Yacht-Master de 2015). Enfin on retrouve via la lunette un clin d’œil fait au modèle Daytona datant de 1965, doté d’un disque noir en plexiglas.

 

Yacht -Master II : perfectionnée pour les skippers

Baselworld-2017-Rolex-yacht-master-2-copyright-passionhorlogère

Côté design : un nouveau cadran et de nouvelles aiguilles renforcent la lisibilité de la montre pour toujours plus de précision. Dans cette optique l’aiguille des heures a été clairement différenciée de celle des minutes par une pastille luminescente. Côté technique, un nouveau mécanisme est né spécialement pour la Yacht-Master II. La montre dispose donc d’un compte à rebours programmable doté d’une mémoire mécanique et synchronisable.

 

Oyster Perpetual Yacht-Master 40 : un savoir-faire joaillier

Baselworld-2017-Rolex-yacht-master-40-copyright-wp

Baselworld est le lieu privilégié pour exposer les plus beaux garde-temps mais aussi pour lancer des modèles surprenant de fantaisie comme cette nouvelle Yacht-Master II. Un modèle Rolex doté d’une lunette tournante sertie de saphirs multicolores, de tsavorites et d’un diamant triangulaire à 12 h. Une montre qui exprime le savoir-faire joaillier de Rolex.

 

Enfin, dans la collection Cellini, Rolex lance un modèle inédit et exclusif.

 

Cellini Moonphase : elle suit le cycle de la lune

Baselworld-2017-Rolex-Cellini-moonphase-copyright-hodinkee

Élégante et raffinée, la Cellini Moonphase est une montre d’exception affichant le cycle de la Lune. Le modèle est doté d’un mouvement mécanique à remontage automatique produit entièrement par Rolex. Cette complication horlogère a d’ailleurs été brevetée par la marque à la couronne. Pour parfaire le style distingué de ce garde-temps : un superbe cadran laqué blanc met en valeur le disque émaillé bleu à 6 h. Sur ce disque apparaît la pleine lune formalisée par une applique en météorite. Elle risque d’en faire craquer plus d’un …

 

Amateur de Rolex, vous souhaitez en lire plus ?

rolex-daytona-victime-de-son-succes-article-lovetime montre-rolex-submariner-5-bonnes-raisons-de-la-choisir-article-lovetime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *