Exposition James Bond Time : on l’a visitée pour vous

C’est en Suisse Romande, au cœur de la Vallée de Joux  que nous avons découvert l’exposition dédiée à M. Bond et à ses montres de luxe extraordinaires. Lors de notre mission « d’infiltration », nous avons découvert un univers futuriste empli d’hologrammes et de gadgets révolutionnaires… Mais surtout, en bons passionnés, nous avons été subjugués par l’incroyable collection de montres de James Bond : et notamment par les montres Rolex et Omega!

Pour fêter ses 20 ans, l’Espace Horloger est à l’origine d’une exposition unique en Suisse intitulée « James Bond Time », se déroulant du 17 septembre 2016 au 23 avril 2017. L’occasion unique de se plonger dans l’univers singulier de l’agent secret et de percer les mystères de ses montres de luxe à la fois sublimes et hors du commun. Vous y découvrirez des modèles d’exception comme la Rolex « Pré-Daytona » ou Chronographe 6238 portée par George Lazenby dans « Au service secret de Sa Majesté » ou encore une superbe Omega Seamaster 300 M portée par James dans « Le Monde ne suffit pas ».

Les montres de James Bond au commencement

moitié suisse moitié britannique, l’espion originaire du canton de Vaud (oui oui) ne pouvait décemment pas porter autre chose que des montres suisses au poignet !

Bel hommage, donc, de l’espace horloger, qui a réuni pas moins de 32 montres présentes dans 24 des films de James Bond.

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-11

Pour débuter notre voyage dans l’univers des montres de James Bond, place à la plus célèbre montre de plongée signée Rolex : La Submariner Oyster Perpetual 6538. Datée de 1958, elle fut portée par James Bond dans les films : « Goldfinger », ou encore « Opération Tonnerre ». Ce modèle d’exposition correspond exactement à celui que l’on peut voir dans les films, avec une mise en scène digne de ce nom ! Cette montre nous ramène au tout début de la relation entre l’agent secret et la marque Rolex. Car dès le premier James Bond daté de 1962, on retrouve la marque à la couronne pour accompagner l’agent 007 dans toutes ses péripéties !

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-submariner-oyster-perpetual-6538

Rolex Submariner Oyster Perpetual 6538

Resté fidèle à la marque, en 1969, l’espion change de garde-temps pour faire place à la mythique Rolex Chronographe 6238, qualifiée de Pre-Daytona. Elle accompagne James Bond lors de sa mission « Au service secret de Sa Majesté ». En tant qu’objet précieux de la collection Claude Sfeir, un grand collectionneur et passionné de montres, la montre Rolex a été mise en valeur à côté d’une miniature de l’acteur George Lazenby. Cependant malgré le succès de ces deux chronographes, James Bond prend un virage décisif et décide de changer de garde-temps et d’attribuer sa confiance à la maison Omega.

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-Rolex-Chronographe

Rolex Chronographe 6238, qualifiée de Pre-Daytona

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-Rolex-Chronographe

Rolex Chronographe 6238, qualifiée de Pre-Daytona

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

James Bond et l’ère Omega

Dès 1989, James Bond se tourne vers la marque Omega et c’est la Seamaster Diver 300 M qui fut choisie pour accompagner l’espion.

Au cœur de la Vallée de Joux, vous pourrez découvrir l’Omega Seamaster 300 M datée de 1998 appartenant à la Collection Omega Museum et présente au poignet de James dans « Le Monde ne suffit pas ». C’est le début d’une longue collaboration entre Omega et James Bond. Leur histoire a débuté avec le film « GoldenEye» en 1995, depuis l’espion et la marque Omega partagent un goût similaire pour l’élégance et la robustesse.

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-submariner-oyster-perpetual-6538-omega-seamaster-300m

Omega Seamaster 300 M

En avançant dans le temps, on découvre un nouveau modèle signé Omega : la Seamaster Planet Ocean 600 M de 2008 présente dans « Quantum of Solace ». C’est d’ailleurs accompagné de sa Seamaster Planet Ocean 600M OMEGA Co-Axial que Bond vaincra l’infect Dominic Greene !

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-5

Seamaster Planet Ocean 600M OMEGA Co-Axial

Pour conclure cette expo en beauté, arrêtez-vous devant la vidéo animée et amusez-vous à tester la résistance ultime de la montre présente au poignet de Daniel Craig dans Spectre.

montre-luxe-james-bond-time-expositon-cresus-8

Omega Seamaster 300 « SPECTRE » Édition Limitée

En plus du plaisir des yeux, l’exposition James Bond Time permet de s’immerger dans l’histoire horlogère en abordant l’évolution de l’industrie de la montre mécanique en passant par les années du quartz pour revenir aux valeurs des montres mécaniques.

Cette exposition ultra moderne et interactive sera aussi l’occasion de découvrir les métiers liés à l’horlogerie au moyen de supports d’avant-garde interactifs et instructifs. On ne vous dit pas tout, mais on sait déjà que les amateurs de technologie seront comblés : hologrammes, vitrines interactives, films 3D, gadgets en tout genre…

En somme, James Bond Time est une exposition à ne pas manquer !

Pour se rendre à l’exposition James Bond Time :

Espace Horloger – Vallée de Joux

Pour tout savoir sur James Bond, retrouvez notre dossier spécial James Bond.

Découvrez L’histoire des montres de James Bond

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.