5 anecdotes incontournables sur la Speedmaster d’Omega :

L’Omega de Speedmaster est sans aucun doute l’une des montres les plus connue au monde. Mais connaissez-vous vraiment les secrets de cette montre de légende ?
Voici 5 anecdotes incontournables sur la Speedmaster, pour flamber lors de votre prochain dîner.

Intemporelle, spatiale, technique, sportive… Il n’y a pas assez d’adjectifs pour définir la Speedmaster, le modèle phare d’Omega. Grâce à ses caractéristiques techniques et ses références historiques, ce garde-temps légendaire est devenu une icône de l’horlogerie.  Depuis sa création et à travers de nombreux modèles, la montre Omega Speedmaster repousse sans cesse les limites pour se tourner vers l’avenir, tout en restant fidèle à son style et à son passé historique glorieux. Des courses automobiles, jusqu’à la conquête spatiale, voici 5 anecdotes incontournables à savoir sur cette montre haut de gamme.

Montre Omega Speedmaster

Omega Speedmaster

1. Omega Speedmaster, initialement conçue pour les pilotes de course

Avant d’accéder à la notoriété spatiale et de gagner sa place dans les étoiles, la Speedmaster était déjà une montre de légende destinée aux pilotes… de courses automobiles et aux fans de vitesse. Présentée pour la première fois en 1957, la Speedmaster ref CK 2915 fait déjà parler d’elle grâce à un design sportif et des performances chronométriques révolutionnaires. C’est la première montre dotée d’une échelle tachymétrique extérieure. Pour rendre hommage aux courses automobiles, Omega a créé la Speedmaster Racing dont les compteurs s’inspirent des tableaux de bords de l’époque.

2. Omega Speedmaster, son premier voyage spatial il y a plus de 50 ans

C’est en 1962, lors du programme Mercury que la Speedmaster ref CK 2998 réalise son premier voyage spatial au poignet de l’astronaute Walter Schirra. C’est la première fois qu’une montre Omega est envoyée dans l’espace. Mais ce n’est que le 23 Mars 1965 que la Speedmaster effectue son vol spatial inaugural officiel lors de la mission Gemini 3.

3. Omega Speedmaster, la seule montre homologuée par la NASA

Vers les années 1962, la NASA commence à réaliser une batterie de tests en conditions extrêmes sur différents modèles de montres afin d’équiper ses astronautes de chronographes fiables pour leurs missions spatiales. Parmi ces « épreuves du feu », on peut notamment citer, une exposition à de fortes variations de températures, des chocs violents, des vibrations ou encore des champs magnétiques intenses.

En 1965, la Speedmaster ST 105.003 est la seule à réussir tous les tests ce qui lui permet d’être homologuée par la NASA sous le titre « flight qualified by NASA for all manned space missions » (homologuée par la NASA pour toutes les missions spatiales habitées).

Space-speedmaster side of the moon-Omega

Speedmaster side of the moon

4. Omega Speedmaster, première montre à fouler le sol lunaire

« C’est un petit pas pour l’homme, un pas de géant pour l’humanité ». Cette phrase prononcée par Neil Armstrong, résonne encore aujourd’hui dans les mémoires. Le 21 Juillet 1969, lors de la mission Apollo 11, Neil Armstrong est le premier homme à fouler le sol lunaire. Quelques minutes après, il est rejoint par son ami Buzz Aldrin, qui fait entrer définitivement la Speedmaster dans l’histoire en la portant à son poignet sur le sol Lunaire. Pour Omega, c’est la consécration ! La Omega Speedmaster devient la première montre à être allée sur l’astre lunaire. Elle prend alors le surnom de « https://lovetime.fr/2014/02/14/omega-speedmaster-apollo-17-la-montre-hommage/ », la montre de la Lune. Elle sera utilisée par la suite pour participer à 5 autres missions lunaires.

En 1970, Omega créé une Speedmaster en or pour récompenser le succès de la mission Apollo 11. Chaque astronaute de la Nasa a reçu une montre avec l’inscription « To mark man’s conquest of space with time, through time, on time » (pour marquer la conquête de l’espace avec le temps, à travers le temps, à temps).

Buzz aldrin et sa montre Speedmaster

Buzz Aldrin et sa montre Speedmaster

5. Omega Speedmaster, Snoopy Award

En 1970, la conquête spatiale rencontre quelques problèmes. Lors de la mission Apollo 13, une explosion d’un réservoir d’oxygène provoque d’importants dégâts sur les réserves d’énergie du vaisseau spatial. C’est grâce à la précision de leurs montres Speedmaster, que les astronautes d’Apollo 13 ont réussi à revenir sur Terre sains et saufs. La NASA a salué cette performance en décernant à la marque Omega, le prestigieux Snoopy Award (la plus haute distinction accordée par la NASA).

En hommage à cet événement, la marque a créé la Speedmaster Apollo 13. Sur le cadran on peut lire l’inscription « what could you do in 14 seconds ? » (Que pourriez-vous faire en 14 secondes ?) soit le temps nécessaire pour effectuer le changement de trajectoire du vaisseau spatial.

D’autres modèles comme la Speedmaster Mark II ou encore la Speedmaster Dark side of the Moon ont également connu un véritable succès. Récemment, cette montre légendaire a atteint les sommets lors du projet Solar Impulse. En effet, les deux pilotes de l’avion solaire portaient leurs Speedmaster Skywalker X-33 au poignet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.