#Apple : une iWatch Swiss Made?

Voici plusieurs longs mois que les spéculations concernant les montres connectées et spécifiquement les iWatch vont bon train. Il y a quelques mois, on pensait même que l‘arrivée de la iWatch était imminente. Mais Apple ne laisse rien filtrer sur la fameuse montre connectée que la presse a elle-même nommée iWatch. Enfin, presque rien…

iWatch_perspective-esben-oxholm-designer Esben OxholmIl y a quelques jours, est sorti un article de PME magazine, un journal suisse destiné aux chefs d’entreprise ; et à l’intérieur, des propos de Jean-Claude Biver, tonitruants. Cet as du marketing, directeur de Hublot et du pôle horlogerie de LVMH rapporte en effet, le plus naturellement du monde, qu’Apple allait produire la montre iWatch en Suisse.

Selon les dires de Monsieur Biver, (mais aussi selon un reportage antérieur de Business montres) Apple aurait en effet passer une commande de confection de boîtiers à un prestataire localisé au Locle, enregistré une société dans le pays, mais aussi essayé de débaucher du personnel qualifié dans certaines manufactures !

Apple voudrait-il produire des montres Swiss made ? Oui ! Selon Jean-claude Biver, pour des raisons marketing évidentes.

l'i watch apple ressemblera t-elle à ceci? lovetime

Comme on sait qu’Apple ne dévoilera rien avant le jour J, on a encore le temps de se poser la question : est-ce que la concurrence existe ? Est-ce que les horlogers doivent se méfier ? (voir notre article Les montres intelligentes : l’horlogerie doit-elle avoir peur?) Jean-Claude Biver nous laisse entendre que le gap est trop grand pour que les manufactures suisses aient peur d’Apple.

Pour cet homme-là, l’un des rares à s’être exprimé sur les montres connectées ; les deux produits s’opposent en tous points. Les smartwatch sont des produits de consommation comme les autres, et sont des références très rapidement obsolètes ; contrairement aux montres de luxe, qui s’inscrivent dans la pérennité.

Mais cette sérénité que les horlogers affichent pourrait être altérée par une autre révélation de Jean-Claude Biver qui affirme qu’Apple l’a approché personnellement aussi, pour lui proposer d’acheter son fameux or in rayable, le Magic gold pour le dos d’une version luxe d’un nouvel iPhone. A moins que plus tard, ses premières montres lancées,  cela ne laisse présager qu’Apple décide de conquérir le secteur des montres de luxe… Un domaine toutefois très, très bien et très farouchement gardé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.