#Le mot du mois : tout savoir sur la masse oscillante

Pour les plus curieux et les plus techniques d’entre vous, nous avons instauré un nouveau rendez-vous : « le mot du mois ». Il s’agit d’une série d’articles dans lesquels nous définissons en détails un composant ou une technologie horlogère. Vous deviendrez ainsi incollable sur les montres mécaniques automatiques! Cette fois nous nous concentrons sur  la masse oscillante, également appelée rotor ; qui est un composant essentiel de la montre mécanique à remontage automatique.

Qu’est-ce que la masse oscillante ?

Egalement appelée rotor, la masse oscillante tourne librement et arme le ressort moteur; un dispositif qui permet à la montre automatique de continuer à fonctionner aussi longtemps que son propriétaire la porte au poignet. C’est une pièce de forme semi circulaire qui peut être en or, platine, carbure de tungstène, maillechort rhodié…

Breitling_rotor_Valjoux_

Il existe différents types de masses oscillantes : -à rotation limitée -à rotation complète -à pivotement décentré photo masse oscillante et remontage automatique   Dans ce mouvement de montre Rolex, avec masse oscillante à rotation complète, voici comment fonctionne le remontage automatique :

shéma masse oscillante et remontage automatique

Légende du schéma, issu de l’ouvrage La théorie de l’horlogerie (livre de Charles André Reymondin, Georges Monnier, Didier Jeanneret, Umberto Pelaratti) 2/ pignon de la masse 3/ roue d’inversion / inverseur 4/ rochet de roue d’inversion 5/ cliquet d’inversion 6/ roue d’inversion / inverseur 7/ rochet de roue d’inversion 8/ cliquet d’inversion 9/ roue entraineuse de rochet

Sur la photo ci-dessous, la masse oscillante a été démontée.

 shéma masse oscillante et remontage automatique

Quels problèmes puis-je rencontrer  ?

Si la masse oscillante ne fonctionne plus, vous allez bien vite le savoir : votre montre ne se remontera plus automatiquement. Il est possible, s’il est monté sur un roulement à billes, que les billes s’usent, ou que l’axe s’use ; provoquant des frottements sur la platine. Egalement envisageable : une pièce qui se serait échappée et serait venue se loger entre la masse et son pont. Attention donc aux chocs ! Si cela devait se produire, il est déconseillé d’ouvrir soit même le boitier et de démonter le mouvement ; vous pourriez l’endommager. Rendez-vous donc chez votre horloger, vous en profiterez pour faire un check up plus complet et vérifier que rien d’autre n’a été touché.

shéma masse oscillante et remontage automatique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.