Horlogerie et Yachting : à la croisée des passions

Les voiles de saint tropez coyright

Tout comme la course automobile, ou certains autres sports,  le yachting  entretien bien des atomes crochus avec l’horlogerie. D’abord parce que ces deux domaines partagent de belles valeurs communes, entre endurance et précision ; ensuite parce que la montre est un instrument essentiel pour naviguer en particulier lors des régates.

Certaines marques horlogères vivent une grande histoire avec le nautisme depuis déjà fort longtemps et ont exploité cet héritage dans la création de beaux garde-temps dédiés aux navigateurs, professionnels ou amateurs. C’est le cas notamment de Rolex, Panerai, Louis Vuitton ou encore IWC qui ont renoué avec un passé et des traditions nautiques.

Rolex Yacht Master II

Depuis que l’homme a décidé de conquérir les mers et a fait de la navigation maritime une force économique, il cherche à se diriger le mieux possible, avec des contraintes bien particulières, celles de la mer…

Déjà au XVIII e siècle, des spécialistes de la marine avaient édifié les critères qui leur seraient indispensable à la navigation. Il s’agit notamment de Pierre Leroy, qui présenta au roi Louis XV une étude sur la meilleure manière de mesurer le temps en mer avec pour principales préconisations pour les chronographes de marine : « réduire les frottements à la moindre valeur et rendre le balancier aussi libre et aussi puissant que possible ; donner à ses oscillations l’isochronisme le plus parfait ; y appliquer un échappement au moyen duquel cet isochronisme ne soit pas troublé ; y compenser les effets de la chaleur et du froid avec exactitude et simplicité ; disposer le régulateur de manière que toutes les parties étant dans un état non contraint elles restent les mêmes après avoir subi les plus grandes différences de températures ; rendre la machine invariable dans les différentes positions et les secousses qu’elle peut éprouver ».

montre-Louis_Vuitton_America_s_cup_

Aujourd’hui, l’horlogerie s’est dotée de nouvelles technologies, nouveaux matériaux, qui permettent de maitriser les aléas intrinsèquement liés à la navigation. Mais comme tout est perfectible, la quête de la précision ultime est toujours en cours… Et certaines complications peuvent venir s’ajouter pour aider au mieux le navigateur et lui apporter de vraies valeurs ajoutées. Il s’agit du compte à rebours, pour partir à point lors d’un départ de course, du jour, de la phase de lune (utile pour les marrées), du second fuseau horaire, du tachymètre, indispensable pour mesurer une vitesse moyenne, l’alarme…

montre panerai radiomir regatta

Parmi les grandes montres dont l’âme et la technique reflète la passion du nautisme, citons déjà celles-ci, en attendant de revenir plus précisément sur ces garde-temps d’exception : la montre Vulcain Cricket Nautical, la montre Rolex Yacht Master II, la montre IWC Portugaise YACHT CLUB CHRONOGRAPHE,  la montre Corum  Admiral’s Cup, la montre Panerai Radiomir Regatta 1/8 e seconde titane, et la montre Tambour Régate America’s Cup de Louis Vuitton.

Le sport nautique est ancré dans l’ADN de ces marques, parfois tellement profondément que certaines ont donné leur nom à des courses ou s’impliquent à 200% dans ce genre de manifestion. Exemple : le célèbre circuit Rolex « Les voiles de Saint-Tropez », le Panerai Classic Yacht Challenge, L’America’s cup, avec pour partenaire Louis Vuitton, la Volvo Ocean Race avec en chronométreur officiel IWC…

Soit de beaux partenariats ponctués de nouveautés horlogères à venir : tout ce qui nous plait !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.