La montre de James Bond vendue pour 150 000 €

montre rolex utilisee dans le film james bond live and let die diffusee-le-14-novembre-2011 afp.comCa, c’est fait. La montre de James Bond, une Rolex Submariner très spéciale portée par Roger Moore dans Live and let die (Vivre et laisser mourir) a été vendue aux enchères hier par la maison Christie’s à Genève. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu…

Cette montre très particulière a servi les beaux jours de l’acteur Roger Moore dans ce fameux film Live and let die. Elle dispose notamment de gadgets sympathiques, comme par exemple une petite scie tournante qui aide James Bond à se défaire de situations fâcheuses telle que le menottage de poignets… Ce garde-temps vintage comporte également un aimant très fort, créant un champ magnétique prévu pour détourner toutes les balles qu’on pourrait malencontreusement tirer sur James Bond.

Mais tous ces ravissants gadgets ancrés dans une montre tout de même légendaire n’ont pas trouvé grâce  aux yeux des acheteurs ce jour-là. La montre, estimée entre 200 000 et 400 000 Francs suisses (170 000 à 340 000 €) n’a pas trouvé preneur. C’est hors vente qu’un amateur s’est finalement lancé en faisant une proposition à 180 000 francs suisses (150 000 €) ; proposition qui fut acceptée par le vendeur.

Ce modèle unique qui a fait rêver tant d’hommes est donc parti ainsi, sans que l’on se soit battu pour lui…

Messieurs où étiez vous ?

Au salon Sotheby’s la veille peut être ?

Il est vrai que nous passons dans un tout autre monde mais pour la petite histoire, la montre Rolex de Konrad Adenauer a été vendue trois fois son prix estimé dimanche soir lors de la vente aux enchère Sotheby’s. En or 18 k, la montre gravée du nom du chancelier allemand a donc été adjugée 170 500 francs suisses (142 000 €).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.