Hublot et Ferrari : ils se sont dit « oui »!

accord scellé entre Hublot et Ferrari (Jean-Claude Biver et Luca Cordero di Montezemolo© Hublot et FerrariHublot devient le partenaire horloger de Ferrari. C’est l’info tonitruante dont nous ont fait part ces deux géants du luxe samedi dernier, sur le circuit international de Mugello, près de Florence, où se déroulaient les finales mondiales Ferrari, clôturant la saison sportive de la célèbre marque au cheval cabré. La nouvelle annoncée par Jean-Claude Biver, CEO de Hublot et Luca Cordero di Montezemolo, Président de Ferrari a rapidement fait le tour des sites horlogers qui trouvent globalement cette initiative excellente. Excellente oui, mais pour qui ?


jean claude biver et luca cordero di Montezemolo ©Hublot
Á qui profite la collaboration?

A Hublot évidement ! C’est élémentaire. Quand petits garçons, bon nombre d’entre nous disaient rêver de conduire une Ferrari, combien disent aujourd’hui « moi je voudrais porter une montre Hublot » ? Eh oui, question notoriété, on l’a compris, ce n’est pas très équitable. Ferrari est un mythe de dimension mondiale, Hublot est une entreprise très bien dirigée qui tend à se développer et il faut le dire, rencontre de plus en plus de succès. Mais après tout peu importe, ce partenariat servira bel et bien les deux partis, comme l’exprime Luca Cordero di Montezemolo : « A travers ses montres, Hublot présente les mêmes qualités que celles de nos voitures : innovation, esthétisme et exclusivité. C’est une collaboration à 360 ° que nous allons commencer ».Car il s’agit d’un vrai partenariat, pas seulement de sponsoring ou de création de produits dérivés.

Jean-Claude Biver avec team Ferrari ©Hublot
L’union fait la force!

Hublot prend du galon et devient le partenaire privilégié de toutes les activités Ferrari ; et attention, il y en a : Timekeeper Ferrari, Timekipper de la Scuderia, Official Watch de la Scuderia, Official Timekeeper du Ferrari Challenge et autres événements spéciaux. C’est ensemble que les deux marques partent à la conquête (ou reconquête pour l’autre) d’un pays à fort potentiel de développement : la Chine. Ferrari y est déjà l’une des premières marques de luxe et Hublot s’y implante progressivement avec aujourd’hui trois points de vente et 12 ouvertures prévues d’ici fin 2012. Également au programme, la célébration des 20 ans de Ferrari en Chine. Pour l’occasion, la marque automobile ambitionne d’ouvrir 20 concessions de prestige. Pour chacune de ces concessions, Hublot va créer une montre unique, différente des 19 autres mais toujours empreinte de l’ADN de Ferrari. Le modèle de Baselworld 2012 quant à lui, prend la forme d’une Big Bang nouvelle génération qu’on a hâte de découvrir…

 

Exit donc les anciens partenaires éphémères tels que Panerai, Cabestan ou Girard Perregaux, place à la plus « Ferrari » des marques horlogères pour au moins cinq ans. On souhaite donc à ces deux marques de luxe de convoler en justes noces, de développer comme il se doit de belles perspectives d’avenir et bien sûr de nous en faire profiter !

Sources : communiqué de presse

article du site Montres de luxe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.