Horlogerie et automobile : la passion par Girard Perregaux

photo_1-montre-GIRARD-PERREGAUX-Chrono-Flyback-Monte-Carlo-1970-9257Des garde-temps nés de l’amour des montres et des voitures… C’est le cas d’une série de montres créées par la manufacture Girard Perregaux. A l’origine de ces créations : une passion qui rassemble ces deux domaines intrinsèquement liés et un homme, Luigi Macaluso aujourd’hui décédé. Dirigeant de la maison Girard Perregaux de 1992 à 2010 et ancien pilote de rallye, ce Monsieur avait la course automobile dans la peau et ne manquait pas de partager sa passion.

Dans le milieu du rallye automobile et des championnats du monde des rallyes en particulier, une course est particulièrement reconnue et est devenue mythique : le rallye de Monte-Carlo.

Organisé pour la première  fois en 1911 par l’Automobile Club de Monaco, cette épreuve de régularité était apprécié des pilotes pour son tracé mais aussi pour ses difficultés.

Ayant acquis une immense popularité au fil du temps, ce rallye est devenu une réelle vitrine pour les grandes marques automobile.

waldegard1En 1998 apparaît une nouvelle épreuve : le Monte-Carlo historique, également organisé par l’Automobile Club de Monaco et réservée aux véhicules engagés dans un Rallye Monte-Carlo entre 1955 et 1980. Cette nouvelle course de plus de 2500 kilomètres réunit alors les plus belles mécaniques et devient une épreuve légendaire.

Luigi Macaluso, animé par le désir de rendre hommage à cette course et aux pilotes qui ont marqué ce rallye décide alors de célébrer les éditions les plus marquantes avec une série spéciale des montres issues des collections les plus prestigieuses.

Toutes ces montres ont été éditées en édition (très) limitées, sont personnalisées avec le nom de l’édition, celui des pilotes de la voiture concernée et la plaque porte numéro de la voiture.

waldegardhelmer911stLes années 1911, 1954,1965, 1970 et 1984 ont eu la chance d’être immortalisées. L’édition Monte-Carlo 1970 est l’une des montres les plus rares car élaborée en 250 exemplaires seulement. Ce beau garde temps est doté d’une fonction flyback ou retour en vol, habituellement réservée aux montres d’aviateur. Elle permet, quant le chronographe est activé, la remise à zéro et la reprise de la course des aiguilles sans l’arrêter. Une simple pression sur le poussoir est nécessaire ! Au milieu du cadran figure  la mention « Monte-Carlo 1970 ».

classement rallye 1970Les trois compteurs sont inspirés par les chronomètres du tableau de bord de la Porsche 911 S n°6 au volant de laquelle Björn Waldegaard et Lars Helmer avaient gagné la course. Cette édition de 1970 fut particulièrement épique en regard des routes verglacées qui ont causé plusieurs accidents, et une bataille passionnée pour la première place !

En plus d’un mouvement manufacture GP 337A, c’est donc tout cela que peut renfermer un garde-temps Girard Perregaux Monte-Carlo. Eh oui, l’amour des belles mécaniques, ça nous fait faire des merveilles !
Cet article fait partie de la saga « Horlogerie et automobile : à la croisée des passions » par Lovetime

Sources : Montres de luxe.com

Montres et automobiles de prestige, Rémy Solnon

Photos : rallyemontecarlo.unblog, Cresus.fr

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.